Compléments alimentaires Innovation

Le marché des compléments alimentaires se porte bien

Nathalie
Written by Nathalie

Les consommateurs sont de plus en plus conscients des liens entre leur alimentation et leur capital santé. Le secteur des compléments alimentaires constitue l’une des réponses face à des besoins nouveaux et précis des consommateurs. NutriNet-Santé avait d’ailleurs récemment dévoilé son étude sur les différents profils de consommateurs de compléments alimentaires en France (article du 2 mars).

Selon les derniers chiffres publiés par IMS Health, Synadiet et Celtipharm, le marché est toujours aussi dynamique et suit la tendance à la hausse des autres marchés « selfcare » grâce à l’automédication.

En France en 2012, le marché des compléments alimentaires a représenté un chiffre d’affaire total de 1,052 milliard d’euros, soit +3 % par rapport à 2011. La croissance est observée sur tous les circuits de distribution avec +4,3 % pour la pharmacie, +1,3 % pour la parapharmacie, +2,5 % pour les GMS et +1,5 % pour les circuits spécialisés. La minceur reste le premier segment avec 23 % des parts de marché, suivie par les segments tonus et vitalité (16 %), bien-être (11 %), défenses immunitaires (9 %), sommeil et stress (9 %), beauté (9 %), vision (6 %), seniors et ménopause (4 %), circulation (3 %), solaire (3 %) et digestion ( 1%).

Dès à présent, le marché des compléments alimentaires doit faire face à un environnement de plus en plus complexe et exigeant, notamment avec un renforcement des attentes en termes de crédibilité et avec le durcissement de la règlementation en Europe. Il sera particulièrement intéressant d’étudier l’évolution du marché d’ici à l’année prochaine.

About the author

Nathalie

Nathalie

Consultante - Chef de projet Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : besoins nutritionnels spécifiques, éducation thérapeutique du patient, études de marché...

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This