Santé publique

Le régime « bien-être digestif » sans FODMAPs : tendance et efficace !

FODMAP
Charline
Written by Charline

Ce drôle de nom semble être la nouvelle tendance des magazines féminins de ce mois d’avril 2015. Mais de quoi s’agit-il ? Présenté comme le régime « ventre plat » venu tout droit d’Australie, il désigne en réalité un régime « santé » principalement destiné aux personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable.

Chaque lettre du mot FODMAP représente un groupe d’aliments à éviter. F pour fermentescibles (galactanes), O pour Oligo (fructanes), D pour Disaccharides (lactose), M pour Monosaccharides (fructose), A pour And (et), P pour Polyols (édulcorants).  Ces glucides à chaîne courte, digérés de façon incomplète,  arrivent dans l’intestin puis attirent l’eau, nourrissent les bactéries locales et fermentent. Ceci conduit à des désagréments peu glamours tels que des ballonnements, gaz mais aussi des douleurs abdominales.

Faut-il pour autant arrêter de consommer ce type de sucres ? Cette solution est difficilement réalisable car on les retrouve dans la plupart des aliments à l’exception des viandes, poissons, œufs et huiles, et en grande quantité dans les plats préparés. Le régime FODMAP se fait en réalité en 2 étapes. La première consiste non pas à supprimer leur consommation mais bien à éviter les aliments qui en contiennent beaucoup (comme la pomme, la pastèque, les fruits à noyau et fruits secs, les produits laitiers et le miel).  Après 6 semaines, on analyse la réponse de l’organisme. Si le bilan est positif, il sera possible de réintroduire les FODMAPs l’un après l’autre et ainsi voir celui qui pose problème pour mieux gérer sa consommation.

Les résultats sont souvent bluffants.  Il permettrait un soulagement du syndrome de l’intestin irritable dans 75% des cas et un meilleur ressenti intestinal pour les personnes dites « saines » mais rencontrant des problèmes digestifs après chaque repas. Il se trouve même être plus efficace que l’élimination des aliments contenant un FODMAP en particulier (lactose, fructose…).

Toutefois, ce régime étant assez complexe et très restrictif, il ne doit  être confondu avec une nouvelle diète minceur.

About the author

Charline

Charline

Consultante - Chef de projet chez Nutrikéo. Mes domaines de prédilection : marketing agroalimentaire, étiquetage nutritionnel, communication nutritionnelle

3 Comments

  • Bonjour à tous,
    je suis intolérante aux fodmap et j’aimerai savoir si quelqu’un est en mesure de me dire si des distributeurs d’aliments sans fodmap exposent au SIAL à paris cette semaine. En obtenant leurs coordonnées je pourrais connaitre leur lieu de distribution et m’approvisionner plus facilement. Mon mari y va demain. Ma biocoop ne connait meme pas le nom…
    Merci à tous cordialemment

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This