Business

[Business] Nestlé cède 60% du capital d’Herta

Caroline
Written by Caroline

Après des mois de négociations, Nestlé cède 60% du capital d’Herta à l’entreprise espagnole Casa Tarradellas. Avec leurs parts respectives, les deux groupes vont former une co-entreprise. Celle-ci conservera les activités de charcuterie d’Herta dans six pays européens. C’est également le cas pour les activités pâtes à tarte et à pizza en France et en Belgique. Les produits végétaux d’Herta seront quant à eux conservés au sein de groupe Nestlé. La transaction devrait être clôturée premier semestre de cette année.

Nestlé renforce son positionnement végétal

Exit la fameuse knacki et bonjour les produits végétaux ! Nestlé conserve les activités végétales d’Herta. Un moyen d’affirmer sa position pour ce type de produits. La multinationale Suisse s’adapte ainsi à la demande des consommateurs. En effet, le marché des substituts végétaux est en pleine croissance et affiche +10.83 % depuis 2013. En France, Nestlé s’impose comme l’un des leaders des substituts végétaux avec ses marques Le Bon végétal et Garden Gourmet.

herta végétal

Le bon végétal par Herta

Garden gourmet

Garden gourmet

 

Un développement d’Herta en Europe

Casa Tarradellas, dont le chiffre d’affaires s’élève à 936 millions d’euros en 2018 est quant à lui l’un des leaders sur le marché espagnol des charcuteries, pizzas, pâtes réfrigérés, sandwichs… Les deux partenaires espèrent de cette collaboration un renforcement du positionnement d’Herta en Europe. Chacun bénéficiant ainsi de l’expertise et de la renommée de l’autre. Le siège sera établi en Espagne mais les activités gérées par les entités locales resteront dans leur pays d’origine : France, Royaume Uni, Belgique et Allemagne…

Nous sommes heureux d’avoir Casa Tarradellas comme partenaire […]. Les deux entreprises ont une véritable passion pour la qualité et l’innovation et sont fières de former une entreprise commune afin de fournir à nos consommateurs des solutions pour leurs repas quotidiens.

déclare Marco Settembri.

alternatives viande

Les opportunités réelles des alternatives à la viande en 6 questions

 

Un article rédigé avec l’aide de Audrey Cousin, assistante Chef de projet. Merci à elle !

About the author

Caroline

Caroline

Consultante, Chef de projet chez Nutrikéo - Mes domaines de prédilection : nutrition des séniors, marketing et communication des compléments alimentaires, études cliniques

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This